Publié dans livres

#livre82

Titan


Résumé

Une terrifiante arme climatique, des enjeux impliquant l’avenir de l’humanité, une psychologue et son jeune fils pris au piège d’une hallucinante machination?

Ellen Menken, psychologue de renommée mondiale, est contactée par son ancien mentor afin de participer à une expérience pour la défense américaine.
Pour des raisons de sécurité, celle-ci doit se dérouler dans un endroit totalement coupé du monde, en pleine mer, au large des Grands Bancs de Terre-Neuve. Ellen Menken et son fils, Matthias, y sont conviés et rejoignent une petite équipe déjà sur place. Mais les choses dérapent. Des forces d’une puissance inimaginable sont libérées, et lorsqu’Ellen s’aperçoit qu’elle a été manipulée, il est trop tard.
Pour la psychologue, son fils et les autres membres de l’équipe totalement coupés du monde extérieur, projetés de Charybde en Scylla suivant un plan machiavéliquement orchestré, le cauchemar commence…

  • auteur: Frédéric Zumbiehl
  • éditions: M+ éditions
  • genre: thriller 
  • format: papier
  • nbre de page: 500
  • note: 5/5

Mon avis

Je remercie M+ éditions de m’avoir envoyé ce magnifique livre en service presse.
Comment vous dire que j’ai adoré ce bouquin! Il y a tout ce que recherche le lecteur dans un thriller: du rythme, une ambiance anxiogène, de l’action, de très bons persos et une intrigue à vous couper le souffle. ❤ Lire la suite de « #livre82 »

Publié dans livres

#livre81

 

9782714478603-475x500-1


Résumé:

C’est l’été, il est midi et Moses, jeune étudiant noir, n’aspire qu’à une chose : se poser chez lui avec sa copine et une bière bien fraîche. Sauf que sa vieille Toyota vient de le lâcher. Tout comme son portable. Seule option : franchir le mur d’une gated community pour trouver de l’aide. Mais dans ces résidences ultra-sécurisées, où le seul fait d’être noir est suspect, le moindre faux pas peut avoir des conséquences terribles. Et Moses est sur le point de commettre sa première erreur.
À une rue de là, Nozipho et Thembinkosi, improbable duo de cambrioleurs, viennent de tomber sur un os : alors qu’ils visitent l’une des coquettes maisons de la résidence, les deux malfrats découvrent le cadavre encore tiède d’une vieille dame, caché dans un congélateur…
La souricière est en train de se refermer. Pour en sortir, il faut courir. Ou mourir.

Dans une Afrique du Sud encore hantée par l’apartheid, Max Annas tisse une intrigue où l’absurde côtoie le macabre sur fond de racisme, de repli communautaire et de peurs ancestrales. Un tohu-bohu hypnotique et sanglant, lauréat du prix du roman policier allemand.

  • auteur: Max Annas
  • éditions: Belfond
  • genre: thriller
  • format: papier
  • nbre de page: 189
  • note: 5/5

Mon avis:

Je tiens à remercier les éditions Belfond pour m’avoir envoyé ce livre en service presse. J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman qui n’est pas un thriller au sens propre du terme mais plutôt ce que j’appellerais un livre Coup de poing. L’auteur fait passer un message au lecteur.

Warning!!! Ne pas appréhender ce roman comme un thriller classique car vous risquez d’être déçu et de passer à coté. 😉

Ce roman est donc très court, percutant.  Max Annas nous plonge directement dans le feu de l’action  de son intrigue et dans cette atmosphère oppressante et toxique qui m’a tenu en haleine du début jusqu’à la fin de son roman .

Afrique du sud, Moses, jeune homme noir tombe en panne avec sa voiture , il décide de chercher de l’aide dans la résidence voisine surveillée et habitée par des blancs.
Parallèlement, dans la même résidence, un couple de cambrioleurs de couleur découvre un cadavre en visitant les maisons.

Ce roman est construit comme un thriller classique, dans un style rapide et efficace. J’avais l’impression d’étouffer, je ne pouvais reprendre ma respiration. J’étais littéralement  en apnée et embarquée dans cette course poursuite effrénée contre Moses.
En effet, les habitants ont eu vite fait de faire l’amalgame entre Moses et les cambrioleurs. Le pauvre Moses se retrouve poursuivit par le service de voisins vigilants, par la sécurité et par la police en qui  il n’a pas confiance car trop souvent corrompue , sans savoir pourquoi. Moses sait qu’il ne fait pas bon d’être noir,  pour sauver sa vie , il va devoir fuir.

L’auteur a fait un choix judicieux de prendre ces quelques heures passée dans cette résidence pour dénoncer le racisme qui règne encore dans ce pays.
En effet, 25 ans après l’apartheid, l’auteur dénonce et nous montre à travers son roman qu’il y a encore trop d’inégalités sociales entre les blancs et les noirs et que surtout les mentalités n’ont pas vraiment changées. Certes et heureusement les lois ont changées, les noirs sont libres et ont le droit de voter mais en ce qui concernent une majorité de blancs, ils sont toujours sous la coupe du spectre de l’apartheid. La route sera sans doute encore longue avant que les états d’esprit s’éveillent et résorbent les inégalités de ces communautés.

Max Annas nous rend compte de cette situation à travers une intrigue très actuelle , des personnages et des situations réalistes. Pour cela , il utilise la narration à plusieurs voix. Deux points de vue : celui de Moses et des cambrioleurs et celui des personnes qui le/les poursuivent. Même si ce roman n’est que fiction, la réalité n’est pas très loin.

J’aime beaucoup ce style de livre qui dénonce la malsanité de l’âme humaine, qui tend à nous faire réfléchir sur notre société. 🙂
Ce roman est un thriller sociétal , incisif qui vous prend aux tripes avec lequel j’ai passé un très bon moment de lecture et de réflexions. Un petit coup de cœur pour ce livre que je vous conseille ❤

Publié dans livres

#livre80

CVT_Un-couple-irreprochable_8260


Résumé

« EN UN INSTANT, JE SUIS DEVENUE CELLE QUE J’ÉTAIS CENSÉE ÊTRE DEPUIS LE DÉBUT : L’ÉPOUSE QUI MENT POUR PROTÉGER SON MARI. »
Angela Powell est en apparence une femme comblée. Elle mène une vie confortable avec Jason, un brillant professeur d’économie devenu une personnalité médiatique, et leur fils de treize ans. Mais leur bonheur de façade se lézarde lorsque l’une des stagiaires de son mari dépose plainte contre lui pour comportement déplacé, puis qu’une de ses collaboratrices l’accuse de viol. De quoi donner à Angela l’impression qu’elle ne connaît peut-être pas si bien celui qui partage sa vie. Pourtant, face à l’obstination d’une enquêtrice coriace, elle choisit quand même de jouer son rôle d’épouse et de le défendre, envers et contre tout.
La disparition soudaine d’une des deux jeunes femmes donne cependant une autre dimension à l’affaire. Tandis que la presse se repaît du scandale, Angela est tiraillée entre la honte, le doute et le besoin de préserver un sombre secret…

  • auteur: Alafair Burke
  • éditions: Presses de la cité
  • genre: thriller
  • format: papier
  • nbre page: 428
  • note: 3,5/5

Mon avis:

Je remercie la masse critique Babelio ainsi que les éditions Presses de la cité de m’avoir fait découvrir ce livre qui me laisse sur un avis dubitatif….
Il est difficile pour moi de faire une chronique sur ce genre de roman que l’on adore pas mais que l’on ne déteste pas non plus. 🙂

Nous allons suivre Angela qui a un enfant Spencer, et qui est mariée avec un professeur d’économie renommé, Jason.
Tout va bien dans leur couple jusqu’au jour ou Jason est accusé d’agressions sexuelles.
Angela va défendre son mari envers et contre tous.
Pourquoi?  Fait elle vraiment confiance à son mari? Joue t-elle un jeu?

Ce roman est construit en 4 parties un peu comme dans les séries citées plus bas:

  • Présentation des persos + Rachel, première plaignante
  • Kerry deuxième femme à porter plainte contre Jason
  • Mise en accusation de Jason
  • Angela

Dans ce thriller domestique et psychologique, l’intrigue est bien construite et bien amenée jusqu’au dénouement que j’ai vraiment beaucoup aimé. Un retournement de situation auquel on ne s’attend pas et qui est remarquablement exécuté. L’auteur a l’art de nous manipuler avec brio. Lire la suite de « #livre80 »

Publié dans livres

#livre79

Liquide-inflammable


Résumé

L’auteur de thrillers aux plus de deux millions de livres vendus en Grande-Bretagne vous réserve une plongée en plein cauchemar… Retenez votre souffle !

Alors qu’elle sonde les profondeurs d’une vieille carrière inondée à la recherche d’une cargaison de drogue, l’inspectrice Erika Foster fait une macabre découverte : un sac-poubelle renfermant des ossements d’enfant.
Le légiste est formel : le squelette est celui de la petite Jessica Collins, sept ans, dont la disparition en 1990 avait profondément ému l’Angleterre. Un dossier classé sans suite depuis.

Obsédée par ce drame, Erika se jure de faire toute la lumière.
Mais entre la pression de sa hiérarchie, l’effervescence des médias alléchés par ce sordide rebondissement et le silence de la famille Collins, la flic entêtée sent rapidement qu’elle a mis les pieds dans une affaire complexe, aux ramifications aussi noires qu’étonnantes… et dangereuses.

L’eau est un parfait tombeau. Et l’on ne devrait jamais déranger ceux qui y sont engloutis

  • auteur: Robert Bryndza
  • éditions: Belfond
  • format: papier
  • nbre page: 409
  • note: 5/5

Mon avis

Je remercie les édition Belfond pour l’envoie de ce très bon polar que j’ai adoré.

Ce roman est le troisième tome de la saga dans lequel, on retrouve avec plaisir la DCI Erika Foster qui est toujours aussi charismatique et attachante. J’adore cette nana, elle est vraie, audacieuse, fonceuse et n’a pas peur de braver les interdits pour les besoins de l’enquête.

Dans ce roman, Erika a changé d’équipe et se retrouve à combattre le crime organisé ce qui ne l’enchante pas plus que ça. Lors de la fouille d’une carrière inondée pour retrouver une mallette contenant de la drogue qui résoudrait son enquête, Erika et son équipe font une découverte macabre. Le squelette d’un enfant enveloppée de plastique…
Cela fait 26 ans que cette petite fille, Jessica Collins a disparut…
Erika décide alors de tout mettre en œuvre pour élucider cette affaire qui s’avère complexe… Lire la suite de « #livre79 »

Publié dans livres

livre#78

CVT_Lesions-intimes_1060


Résumé

Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l’organisation « Gorgona », spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l’amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes.
Victime d’un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l’obliger à renouer avec son passé.
Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l’inimaginable…

  • auteur: Christophe Royer
  • éditions: Taurnada
  • format: numérique
  • nbre pages: 406
  • genre: thriller/polar
  • note: 4/5

Je remercie Joel des éditions Taurnada de m’avoir proposé ce thriller, qui a été une bonne lecture, même si il me laisse sur un avis partagé.

L’auteur nous plonge dans  son prologue de fou furieux génialissime, machiavélique et glauque à souhait qui fait monter la tension du lecteur à son paroxysme.

Une atmosphère anxiogène, pesante, un endroit glauque, un mec crucifié nu qui se demande pourquoi, une femme étrange dont on ne connait rien qui le tue d’une façon peu conventionnelle, c’était juste jouissif.

« Tel un christ sur sa croix, il était debout, nu, les bras écarté, le bassin bloqué, les jambes serrées, les chevilles et les poignets attachés. » Petit passage de l’incipit pour vous donner envie 😀

Grace au fait d’avoir choisit un incipit dynamique,le lecteur est projeté au cœur d’une situation dont il ne connait rien ce qui va avoir pour but de lui donner l’envie de découvrir la suite le plus rapidement possible et la je dis bravo à Christophe Royer.
Je n’ai jamais vu un livre porter aussi bien son titre! 😉

Je me suis dit si le reste du roman est aussi puissant ce sera mon coup de cœur de l’année mais non l’auteur en a voulu autrement et a choisi de partir sur un autre chemin un peu plus psychologique en privilégiant son personnage principal Nathalie Lesage. Cette intrigue a été relégué au second plan à mon grand regret. Lire la suite de « livre#78 »

Publié dans livres

#livre77

41srnHI3KJL._SX340_BO1,204,203,200_


Résumé

Eric Sadge se réveille un jour dans un lit d’hôpital, après un léger accident de voiture dont il ne se souvient pas. Un médecin lui annonce qu’il n’a pas trente-cinq ans comme il semble le penser, mais cinquante et un ans, et que nous sommes en 2017, pas du tout en 2001… Eric Sadge apprend alors qu’il souffre d’une amnésie qui lui a fait oublier les seize dernières années de sa vie. Il va découvrir avec stupeur que son fils est devenu un jeune homme de vingt-trois ans, que pendant ces seize années qui se sont effacées de sa mémoire il a quitté sa femme pour une autre, que son père est mort en lui laissant un drôle de secret, et que sa carrière a pris un tour spectaculaire… Outre tous les changements les plus récents de notre époque qui l’étonnent et le laissent désemparé, Eric Sadge va s’apercevoir qu’il n’est pas l’homme qu’il croyait être : derrière le personnage bien sous tous rapports se cache peut-être un meurtrier…

  • auteur: Thierry Bizot
  • éditions: Seuil
  • format: numérique
  • nbre page: 319
  • genre: roman
  • note: 3.5/5

Mon avis:

Je remercie Netgalley et les éditions Seuil de m’avoir permis de découvrir ce petit roman qui se laisse lire avec délectation même si je m’attendais à autre chose notamment un peu plus sur le plan médical de l’histoire.
C’est le premier roman de Thierry Bizot que je lisais et j’ai vraiment beaucoup aimé sa plume et son style fluide et quelque peu poétique.

Nous sommes avec Eric Sadge, journaliste et présentateur reconnu qui lors d’un accident devient amnésique. Il a perdu 16 ans de sa vie et va chercher à savoir ce qui s’est passé pendant ces années car pour lui beaucoup de choses ont changé ( Et pas en bien lol si vous me suivez). En effet il se trouve que dans sa tête il a 35 ans alors qu’en réalité il en a 51 ( Vous imaginez un peu la situation? Il y a de quoi déprimer là lol). Lire la suite de « #livre77 »