Publié dans #Challenge!theBlackNovember, livres

#livre47

editions-metailie.com-les-fils-de-la-poussiere-treize-jours-hd (1)


Résumé

13 jours, c’est le délai que sa dernière petite amie, banquière recherchée par la police, a donné à Einar pour la rejoindre à l’étranger.

13 jours, c’est le temps qu’il va lui falloir pour décider s’il veut accepter la direction du grand journal dans lequel il a toujours travaillé.

13 jours, c’est le temps qui sera nécessaire pour trouver qui a tué la lycéenne dont le corps profané a été retrouvé dans le parc. Quelque chose dans son visage rappelle à Einar sa propre fille, Gunnsa, quand elle était un peu plus jeune et encore innocente. Mais aujourd’hui Gunnsa est devenue photographe et travaille dans le même journal que son père ; elle s’intéresse de près à ces adolescents paumés et ultra connectés qui fuguent ou disparaissent, elle a plus de ressources et d’audace pour faire avancer l’enquête – et moins de désillusions.

Arni Thorarinsson a écrit un thriller haletant situé dans l’Islande actuelle qui décrit avec sensibilité le monde troublant et troublé des adolescents, et la corruption qui affleure à la surface de cette société.

auteur: Arni Thorarinsson
éditions: Métailié
format: numérique
nbre page: 260
genre: thriller sociétal
parution: 4/10/2018
note: 4/5


Mon avis

Comme vous le savez, je participe au challenge The Black November et donc j’ai choisi Treize jours Pour le premier défi 😉

Je remercie les éditions Métailié pour m’avoir gentiment envoyé ce SP numérique afin que je découvre ce très bon thriller nordique sociétal ainsi que la plume percutante de son auteur .

Je ne suis pas fan de thriller nordique car j’ai du mal à entrer dans les intrigues surement à cause des noms imprononçables des lieux et des personnages 😆 mais là j’ai fait un effort car cette quatrième de couverture me titillait et que j’avais vraiment envie de le lire.

Einar journaliste, reçoit un coup de téléphone de son ex petite amie qui  a détourné de l’argent  et qui se cache. Elle lui demande de le rejoindre et lui donne un ultimatum de 13 jours.
Une adolescente a disparu. Elle est retrouvé peu de temps après assassinée. L’équipe du journal du soir est sur le coup. Comment cette jeune filles en arrivée là ? C’est qu’ils vont devoir trouver en travaillant conjointement avec la police.
Parallèlement, le journal du soir a besoin d’un nouveau rédacteur en chef, Einar va-t-il accepter ce poste? Lire la suite de « #livre47 »

Publicités
Publié dans Bilan lectures

#Bilan lectures octobre

Coucou tout le monde 😉

Voici mon mini  bilan lectures du mois d’octobre 😆
Mes problèmes de santé 😡  ont fait que je n’ai pu lire que deux livres + un recueil de nouvelles horrifiques pour le comité de lecture Litl book  dont je fais parti 😀

Je remercie Netgalley et les éditions de L’Archipel pour leur confiance 😉

 

fd943199ff332bbe93194fb3b6ac371f81e065cb_800 (1)

 

Lire la suite de « #Bilan lectures octobre »

Publié dans #Challenge!theBlackNovember, Pile à lire

#Challenge1 The Black November

Coucou les amis,

J’ai décidé de participer au challenge The Black November organisé par Séverine du groupe et de la chaîne « Il est bien ce livre? »
Il s’agit de lire pendant le mois de novembre que des thrillers, polars, romans noirs et romans à suspense avec pour chaque semaine une consigne différente 😀

J’en  ai choisi 5 donc 1 par semaine ( et oui je lis lentement  😆 )

fd943199ff332bbe93194fb3b6ac371f81e065cb_800

Lire la suite de « #Challenge1 The Black November »

Publié dans livres

#livre46

CVT_La-petite-fille-du-phare_8212 (1)


Résumé

Le temps d’une soirée dans un pub tout proche de leur villa située sur la côte de granit rose de Ploumanac’h, Morgane et Elouan ont laissé leur fille de 10 jours, Gaela, aux bons soins de son frère adolescent, Arthur. Mais au retour, un berceau vide les attend. Aucune trace d’effraction, pas de demande de rançon. À la douleur de la disparition, la famille voit s’ajouter la violence du soupçon de la gendarmerie. Morgane, une mère déjà éprouvée par la perte d’un enfant, Elouan, un père souvent absent, une fortune familiale enviable… Les pistes se multiplient mais l’enquête n’avance pas.

Pourtant près d’un mois plus tard, le miracle : Gaela est rendue à ses parents. Le soulagement l’emporte sur l’incompréhension, sauf pour Arthur, convaincu que ce bébé n’est pas sa sœur…

  • auteur: Christophe Ferré
  • éditions: L’Archipel
  • format: papier
  • nbre page: 442
  • genre: thriller
  • parution: 3/10/2018
  • note: 3,5/5

Mon avis

Je remercie les éditions de L’Archipel de m’avoir permis de lire ce livre et de découvrir la plume et le style de Christophe Ferré . Un roman que j’ai apprécié mais qui me laisse sur un avis partagé.

En effet, J’ai sollicité ce roman qui me faisait envie depuis sa sortie pour son résumé intéressant et pour sa magnifique couverture… ( Je m’attendais donc à un contenu équivalent ce qui ne fut pas le cas 😦 )

Voilà un thriller que j’ai bien du mal à chroniquer car je ne le trouve pas mauvais mais juste très moyen. Un thriller léger, gentillet  😉

Un soir, Morgane décide de laisser son nouveau-né seule avec son frère adolescent dans leur grande maison près du phare afin de retrouvé son mari dans un café.
Quand ils rentrent la petite a disparut…. Qui a bien pu faire ça et pourquoi?
C’est ce que le juge d’instruction et les gendarme vont devoir découvrir…
Rebondissement la petite Gaéla réapparaît un moi plus tard, seul son frère Arthur ne la reconnait pas… Lire la suite de « #livre46 »

Publié dans livres

#livre45

9782702164259-001-T


Résumé

Jérusalem. An 30.
Un petit garçon regarde avec rage son père agoniser sur une croix.

Son nom est David de Nazareth, et ceci est son histoire.

Un adolescent en quête de justice et de vérité,
Une fresque épique, violente et émouvante,
un thriller biblique à couper le souffle,
relecture stupéfiante de l’histoire officielle.

  • auteur: René Manzor
  • éditions: Calmann-Levy
  • format: numérique
  • nbre page:353
  • genre: thriller biblique
  • parution: 3/10/2018
  • note: 5/5

Mon avis

Je remercie Netgalley et les éditions Calmann-Levy de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai sur kiffé.
J’ai passé un des mes plus beau moment de lecture. C’était fabuleux. 😀
J’ai sollicité ce livre parce qu’il attisait ma curiosité je dois dire. J’aime bien toutes les fictions autour de la bible, c’est tellement mystérieux et excitant de découvrir ces intrigues.

Je ne connaissais René Manzor que de nom et je dois dire que pour une première fois il m’a impressionné en brossant cette gigantesque fresque antique digne des plus grands péplums. Lire la suite de « #livre45 »

Publié dans Non classé

#Bilan lectures septembre

Coucou tout le monde

 

Voici mon petit bilan lectures de ce moi de septembre

Je n’ai lu que 3 livres car avec la rentrée donc le retour au travail et mes problèmes de santé je n’ai pas eu l’envie ni le temps pour lire et croyez-moi ça me désole 😦
Je ferai mieux pour le mois d’octobre…. 🙂

Je remercie Netgalley et les maisons d’éditions Évidence éditions et Slatkine &Cie pour leur confiance 😉

d923abfe68b31d01732ea963a956753e7ff64e2e_800 Lire la suite de « #Bilan lectures septembre »

Publié dans livres

#livre44

 

CVT_Le-miroir-des-ames_2790


Résumé

Un attentat sans commanditaire, des meurtres sans mobile apparent, l’auteur est à son affaire, il est procureur du Canton de Neuchâtel. Dans ce polar essouflant, il fait endosser à son personnage principal la robe d’un magistrat qui pourrait être son double si tout n’était précisément double et trouble dans ce Miroir des âmes : les flics, les filles, les politiques, les juges et jusqu’à ce mystérieux tueur en série que la police a surnommé Le Vénitien parce qu’il coule du verre de Murano dans la gorge de ses victimes. Le style est au couteau, l’efficacité radicale. Implacable et précis, comme un détonateur.

8auteur: Nicolas Feuz
éditions: Slatkine & Cie
format: papier
nbre page: 262
genre: thriller
parution: 23/08/2018


Mon avis

Je remercie les éditions Slatkine & Cie pour l’envoi de ce service presse qui je dois dire est un des seuls livres à m’avoir frustré 😆 non pas parce que j’ai trouvé ce livre mauvais, non pas du tout bien au contraire, mais parce que pendant la première moitié de ce roman, je n’ai pas réussi à entrer dedans. Le truc c’est que je ne sais absolument pas pourquoi lol peut être que c’est  à cause de ma rhino-pharyngite qui me prenait la tête en tout cas ça m’a rudement embêté 😦
Mais je vous rassure , j’ai kiffé grave la deuxième moitié de ce roman très rythmé qui va vite peut être un peu trop vite dans les explications qui aurait pu être un peu plus développé à mon avis. L’auteur nous manipule avec une facilité déconcertante jusqu’au dénouement de son intrigue avec quelques petits twists bien placés et bien dosés. Lire la suite de « #livre44 »